Devenez D!scloser

Ne soyez plus de simple consommateur d'informations, devenez en les acteurs

Le statut de membre

Nous proposons un statut encore inédit dans le paysage médiatique français : celui de membre. A partir de 40 euros de dons, vous devenez "Discloser", et marquez votre soutien à l’émergence d’une organisation qui s’investit intégralement dans le journalisme d’intérêt public. 

Être “Discloser”, c’est devenir acteur de son information. Vous ne vous abonnez pas à un média, vous adhérez à un projet, une vision, des valeurs. Notre communauté sera un socle sur lequel appuyer des enquêtes collaboratives : les Disclosers pourront suggérer des sujets, recueillir des informations, offrir leur expertise, ou réfléchir à la manière d'avoir un poids dans le débat public.

Vous aurez également un droit politique au sein de Disclose, celui de désigner deux représentants au conseil d’administration. Tous les trois ans, deux des représentants seront choisis parmi les Disclosers volontaires afin de veiller à notre indépendance et au respect de notre mission d’intérêt général.

Le prix de notre indépendance : les dons

Le don est un moyen efficace pour garder intact notre pouvoir d’informer sans être la proie de quelconques intérêts privés. Chez nous, pas d’actionnaires, de fonds d’investissement ou d’acheteurs d’espace publicitaires. Pour assurer notre indépendance éditoriale, les sujets de nos enquêtes ne sont pas communiqués aux donateurs. Ce modèle, encore inédit en France, nous permet de vous proposer un média gratuit, sans pub, d’intérêt public. 

Ce modèle, qui favorise l’indépendance et la liberté journalistique, existe déjà aux Etats-Unis (The Intercept, ProPublica), en Allemagne (Correctiv), au Royaume-Uni (The Bureau of Investigative Journalism) ou encore en Italie (Irpi). En France, Disclose est le premier média d’investigation à adopter ce principe. En contribuant à son émergence, vous faites le choix de soutenir une information indépendante et utile à tous. Par votre don, vous défendez une information libre et d’intérêt général. Pour éviter tout soupçon, Disclose refuse les dons des fondations d'entreprises. Dès 2 000 euros, nous publions l’identité des mécènes. Nos comptes financiers sont validés par les membres indépendant du Conseil d'administration, puis rendus publics chaque année.

 

 

Faire un don